Les attaques de Bruno Retailleau contre le personnel de la Région ne sont pas acceptables !

Les campagnes électorales n’autorisent pas tout !  Je constate que Bruno Retailleau a dépassé les limites de la décence lors du débat organisé par France 3 en mettant en cause, après diverses déclarations déjà polémiques, la probité des agents du service public régional. Cette attitude n’honore pas le chef de groupe d’un parti qui s’appelle les Républicains.

L’administration régionale est une administration jeune, efficace et moderne, reconnue pour sa qualité et sa performance. Ses agents sont reconnus pour leur forte implication et leur professionnalisme.

La première attaque du candidat de la droite dure porte sur le nombre de fonctionnaires. Elle est totalement infondée : la Région des Pays de la Loire est la Région de France qui a le plus faible nombre de fonctionnaires par habitant ! Obnubilé par sa volonté de diviser et de dresser les uns contre les autres, en l’occurrence les salariés du privé contre les fonctionnaires, Bruno Retailleau n’hésite donc pas à distiller des contre-vérités manifestes. Selon une méthode chère au Sarkozy de la grande époque Buisson, il alimente ainsi les fantasmes qui pourraient, croit-il, lui apporter des voix. Je crains qu’en vérité il ne fasse le lit que du Front national.

Mais après leur nombre, Bruno Retailleau s’attaque désormais, à l’honnêteté et à la probité des fonctionnaires. Il les suppose recrutés en fonction de « leur carte politique » et non pas de leur compétence. Je rappelle à Bruno Retailleau que l’immense majorité des fonctionnaires sont recrutés sur concours

Je demeure l’employeur des 3000 agents régionaux jusqu’au 18 décembre prochain. Et je veux dire combien je suis consterné par ces mises en cause tout à fait inhabituelles, sauf de la part de l’extrême droite !

Je veux redire toute ma confiance à cette administration régionale, tous mes remerciements pour avoir mené avec ambition, neutralité républicaine et dévouement les politiques qui ont permis aux habitants de mieux vivre dans notre Région.

Les commentaires sont fermés.